La fabrication du parquet : Les scieries et usines de parquet sont souvent implantées dans ou proche des forêts afin de limiter le transport mais aussi de profiter de cet environnement des forêts, origine des parquets. Tout commence par l’abattage de l’arbre, un chêne dans notre cas. Le tronc, appelé grume, va être dépecé de son écorce c’est l’écorçage, réalisé par de fortes machines capable de déplacer des grumes de chêne. Le grume, ou tronc, est ensuite débité en planches, qui sont triées puis placées au séchage dans un séchoir pendant environ 1 mois. Le bois a besoin de perdre de son humidité. Le bois va être trié selon sa qualité et le sciage sera réalisé en fonction de ces repères de qualité pour commencer à classer le bois selon les gammes qui seront proposées à la vente en parquet. On est passé ici de la planche de bois à la lame de bois massif. Le classement par qualité des lames se fait selon la présence de nœuds et d’aubier sur la lame. Ce classement a un caractère très esthétique car une lame de parquet massif avec des nœuds et de l’aubier reste très robuste.

Fabrication du parquet
Fabrication du parquet

Chaque lame de bois massif va être rabotée, c’est une sorte de nettoyage de la lame et de standardisation de la dimension de la lame de parquet. Chaque lame de bois va ensuite être profilée pour créer les rainures et les languettes, dans le sens de la longueur et dans le sens de la largeur.

Dans le même temps sont réalisés sur la lame de parquet massif les chanfreins, on “casse” l’angle de la lame. C’est un apport esthétique et une facilité technique pour l’assemblage du parquet.

 

 

 

 

Les lames sont ensuite triées par épaisseur et largueur de bois. Les longueurs sont elles souvent variables sur un parquet.

Fabrication du parquet massif de qualité
Fabrication du parquet massif de qualité

Article : Fabrication du Parquet
Pages liées : Vente de Parquet Massif, Pose de Parquet et Parquet Massif

Mot clef : Fabrication du parquet massif, Qualité, Ryss Touraine